Retour

Joyeuse

Joyeuse fait partie des plus belles destinations de l’Ardèche. Située dans le sud du département à seulement 18km du camping Ruoms, cette localité paisible est perchée sur une colline, surplombant la pittoresque rivière. Le village est connu entre autres pour son château, autour duquel il s’est développé. Reconstruction du 16ème siècle d’un château plus ancien, l’édifice abrite aujourd’hui la mairie. Parmi les endroits où il fait bon flâner, notamment en famille, le cœur du village séduit par son charme intemporel et son décor quelque peu pittoresque, avec ses ruelles médiévales en partie pavées, ses bâtiments anciens, ses boutiques et cafés autour de la place du marché… Si vous souhaitez découvrir l’Ardèche et ses secrets, consultez notre carte de l’Ardèche.

Où se trouve Joyeuse ?

Joyeuse est une destination incontournable de l’Ardèche méridionale. Apprécié notamment pour sa douceur de vivre, le village est idéalement niché au cœur du parc naturel régional des Monts d’Ardèche. Il se trouve en outre à proximité de plusieurs autres destinations prisées des visiteurs, parmi lesquelles Les Vans ou Vallon-Pont-d’Arc, mais aussi Ruoms, Lagorce, Vogüé ou encore Aubenas.
Joyeuse est une villégiature où il fait bon se ressourcer en famille ou entre amis. Les vacanciers profitent de leur passage pour découvrir (ou redécouvrir) certains des sites qui font la réputation de la région. On pense notamment au Pont d’Arc et aux gorges de l’Ardèche. La grotte de Chauvet 2, les grottes du Chassezac ou encore l’Aven d’Orgnac attirent également de nombreux visiteurs.

Que voir et faire pendant les vacances à Joyeuse ?

Les vacanciers se laissent volontiers subjuguer par la beauté des paysages de Joyeuse et de ses environs. Le village s’apprécie également pour la richesse de son patrimoine historique, et compte plusieurs lieux emblématiques à ne pas manquer :

  • Le château de Joyeuse : Le village s’est développé autour de ce château. Il s’agit en fait d’une reconstruction du 16ème siècle d’un château plus ancien. Mais si son prédécesseur avait un rôle défensif, le château actuel est plutôt une résidence confortable. Le bâtiment abrite aujourd’hui la mairie de Joyeuse.
  • L’église Saint-Pierre : Inscrite au titre des monuments historiques, l’église Saint-Pierre est construite dans un style gothique. L’édifice religieux a la particularité d’être dédié à deux des fondateurs du christianisme, à savoir saint Pierre et Saint Paul. A l’instar d’autres enceintes chrétiennes en France, l’ensemble architectural de l’église Saint-Pierre comporte divers éléments datant d’époques différentes. Parmi ceux-ci figure une chapelle à gauche du chœur dite Notre-Dame de Pitié, dont les origines remontent au 14ème siècle ; la chaire et les trois chapelles latérales gauches datent elles aussi de cette époque. A cela s’ajoutent une nef à quatre travées et quatre chapelles, qui datent de 1676. La construction de la chapelle Saint-Régis remonte, elle, au 19ème siècle.
  • L’Hôtel de Montravel : Lui aussi inscrit au titre des monuments historiques, cet hôtel particulier suscite l’intérêt de nombreux visiteurs. La construction de l’édifice date du 14ème siècle, sauf pour sa façade dont la reconstruction remonte au 18ème siècle. L’hôtel particulier doit son nom aux Montravel, qui furent autrefois ses propriétaires.
  • Le Collège des Oratoriens : Le Collège des Oratoriens permet de retracer certaines des pages de l’histoire de la région. On doit sa fondation, en 1620, à la duchesse Henriette Catherine de Joyeuse, épouse de Charles de Guise, et au cardinal de Bérulle. Des biens légués par Guillaume de Joyeuse et François de Joyeuse auront aidé la grand-mère de la Grande Mademoiselle pour mener ce projet jusqu’au bout, avec aussi l’agrément du pape Paul V, des consuls et des habitants du village.
  • Balazuc : Plusieurs destinations charmantes valent le détour dans les environs de Joyeuse. Parmi les villages prisés des visiteurs, on retrouve notamment Balazuc. Cette localité paisible est d’autant plus attrayante qu’elle fait partie des « plus beaux villages de France ». Les gens se laissent séduire par le charme et le décor pittoresque du cœur du village, un endroit calme avec des ruelles ombragées où il fait bon se promener en famille ou entre amis.
  • Labeaume : Labeaume est un village perché qui surplombe la rivière éponyme. Les visiteurs ont la chance d’admirer toute une mosaïque de paysages, dont les falaises impressionnantes falaises calcaires entourant le village. Dans le centre du village, familles et couples découvrent des maisons serrées les unes contre les autres, d’étroites calades et passages voûtés… Bien d’autres villages valent le détour, en particulier en Ardèche méridionale, comme Vallon-Pont-d’Arc, Les Vans, Ruoms, Lagorce, Bidon ou encore Saint-Remèze. Le séjour à Joyeuse est par ailleurs aussi l’occasion de découvrir les sites naturels qui font la réputation de la région.
  • Le Cirque de Gens : Le Cirque de Gens est un site naturel sculpté depuis des millions d’années dans les falaises calcaires par l’Ardèche. Et il a tout pour plaire avec ses falaises vertigineuses, sa végétation luxuriante… La plupart des visiteurs parcourent le site en canoë, quand les plus sportifs se prennent au bout d’une corde sur l’une des nombreuses voies d’escalade du site.
  • Les Jardins suspendus : Les Jardins suspendus offre une vue imprenable sur la rivière Beaume se faufilant le long des gorges éponymes. L’aménagement de ces petites terrasses accrochées à la falaise remonte au 18ème siècle. Les visiteurs peuvent ici s’adonner à une petite randonnée en arpentant un chemin balisé. Ils peuvent en profiter aussi pour visiter le village qui porte le même nom que la rivière qui coule sous les pieds de la falaise.
  • La Vallée de l’Ibie : Située entre Villeneuve-de-Berg et Vallon-Pont-d’Arc, cette vallée fait notamment le bonheur de celles et ceux qui sont en quête d’un endroit calme et reposant. Cascades et eaux turquoise, mais aussi plages de galets ou encore végétation méditerranéenne forment le décor longeant la rivière Ibie, longue de 30 km.
  • La Cascade de Rochecolombe : Cette cascade est l’un des sites les plus visités de l’Ardèche méridionale. La chutte naturelle est particulièrement spectaculaire le lendemain d’une forte pluie ou d’un violent orage. Depuis le haut des falaises jaillit alors un puissant torrent.

Découvrez également Aubenas et Saint-Remèze.