Retour

Les Gorges de l’Ardèche

Si l'on est en quête d’un site naturel exceptionnel quand on vient dans le département de l’Ardèche ou en région Auvergne-Rhône-Alpes, il ne faut pas manquer les Gorges de l’Ardèche. Il s’agit d’un lieu incontournable blotti dans un environnement singulièrement et préservé. Cette partie escarpée de la rivière de l'Ardèche se prolonge jusqu'en région d'Occitanie. Sur la partie ardéchoise, le site s’étend sur une trentaine de kilomètres entre le pont d’Arc et Saint Martin d’Ardèche. Ces gorges constituent aussi une frontière naturelle entre les départements d’Ardèche et du Gard.

Visite des Gorges de l'Ardèche

Les gorges de l’Ardèche, ce sont aussi des paysages verdoyants étendus sur 1 500 hectares et qui abritent des espèces animales et végétales particulières. On y trouve notamment des saules et des fleurs rares, dont le pavot cornu ou encore le genévrier. Dans les gorges de l’Ardèche, on peut apercevoir de castors, des tritons palmés, des anguilles, des salamandres tachetées, des faucons pèlerins, des aigles de Bonelli ou encore des vautours percnoptères.
Si l’on parcourt ce bout de territoire en voiture, on peut profiter de très beaux points de vue depuis les hauteurs de la rive nord de l’Ardèche. Le chemin permet de sillonner la garrigue et les rochers depuis Vallon Pont d’Arc jusqu’à Saint Martin d’Ardèche.

Notre camping 5 étoiles à Ruoms n'est qu'à 20 minutes des gorges de l'Ardèche.

Où aller dans les Gorges de l’Ardèche ?

 

Les lieux à voir absolument dans les gorges de l’Ardèche :

Vogüé : village classé bâti entre rivière et falaise, Vogüé est surplombé par un château du XVIIe siècle qui abrite aujourd’hui des expositions d’art. Sur les hauteurs de la cité, une chapelle offre également un magnifique point de vue. Entre son chemin des remparts au bord de l’eau, ses ruelles animées, ses boutiques, ses restaurants et ses terrasses accueillantes, Vogüé est un village typiquement ardéchois où il fait bon flâner.

Balazuc : parmi les plus beaux villages de France, l’ancienne place forte bâtie sur la falaise au-dessus de la rivière est un site pittoresque incontournable des gorges de l’Ardèche. Ses ruelles tortueuses, ses portes d’enceinte, ses passages voûtés, son église romane et son château forment un ensemble médiéval incroyablement préservé.

Labeaume : village de caractère en bord de rivière, Labeaume est parcouru de calades pavées, le long desquelles les murs fleuris, les falaises calcaires et les maisons de pierre se confondent. Dans un paysage sublime sculpté par la rivière, Labeaume se découvre aussi à travers la visite de ses jardins suspendus et les balades sur les sentiers de découverte de ses dolmens.

Le pont d’Arc : site sans doute le plus photographié d’Ardèche, le pont d’Arc n’a pas volé sa réputation. C’est tout à côté que se trouve la magnifique grotte Chauvet. L’arche minérale, d’une hauteur de plus de 50 mètres au-dessus de la rivière, est une curiosité géologique âgée d’au moins 500 000 ans, à découvrir à pied ou à bord d’un canoë.

Le Cirque de Gens : site naturel grandiose, le cirque de Gens fait l’objet des plus belles randonnées dans les gorges de l’Ardèche. C’est aussi un spot réputé pour les férus d’escalade. À ses pieds, des plages tranquilles promettent d’agréables baignades dans la rivière.

Canoë-kayak aux gorges de l’Ardèche

Les gorges de l’Ardèche offrent un lieu parfait pour effectuer une descente en canoë-kayak, que l’on soit amateur ou bien sportif aguerri. Mais il y a quand même quelques conditions à respecter si l’on a envie de s’adonner à cette pratique : il faut avoir une bonne condition physique, savoir nager et respecter les consignes relatives à la sécurité.
Plusieurs prestataires proposent la location des équipements nécessaires pour faire la descente. Il est aussi très facile de trouver des moniteurs ou accompagnateurs dans les environs. Ils prennent en charge la récupération en navette des canoéistes à la fin de la descente.
Pour faire l’ensemble de la descente, mieux vaut y consacré une journée voire, deux jours, dans l'idéal. Sur la plupart du trajet, l’eau est calme et limpide, mais il y a tout de même une quinzaine de rapides auxquels il faut s’attendre. Sur les rives, il y a deux aires de bivouac pour ceux qui ont envie d’y camper.

Offres spéciales et actualités